Manœuvres

 

 Le dauphin

« Dolphin take off » ou « underwater take off » par Mark Cunningham.

 

cunningham3

 

Il s’agit d’une manoeuvre magique: le bodysurfeur nage sous l’eau à l’approche de la vague, et en transperce la face juste à l’endroit et à l’instant du take-off, comme un dauphin! Il n’y a pas beaucoup de choses à expliquer, il faut essayer, essayer encore, pour sentir l’énergie de la vague. Quand vous y arriverez vous serez un poisson!

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Voir aussi :

Le dauphin, une manœuvre…

DOLPHIN SURFING (photos)

 

 

 La pirogue

« La pirogue » par Fred Simpson.

 

simpson

 

A mon sens, une variante de la technique « Outrigger »: en appui sur l’épaule et le dos. Ici, Fred dans une vague épaisse et une position radicale… en route pour un tube carré et une bonne bouffe à suivre!!

 

L’hydrofoil

Kerry_hydrofoiling

 

En appui sur les deux mains, le bodysurfeur soulève son torse et vole littéralement sur la vague. Cette manoeuvre nécessite beaucoup de vitesse. et dans le tube!

 

kennedy

 

Layout ou spread eagle

Malissa_back

 

 

Une manoeuvre qui nécessite une grande vitesse au départ. En partant de la position « outrigger », placez votre second bras parallèlement au premier, roulez sur le dos et gardez votre corps rigide. Vous planez sur la face de la vague, avec une vision inédite sur le déferlement. Seul inconvénient, vous ne voyez pas ou vous allez. Une body surfeuse en action!

 

Vrille

« Spinner » ou « barrel roll ».

Kelli5spinning

 

Le bodysurfeur fait un ou plusieurs tours sur lui même. Attention cependant à ne pas perdre trop de vitesse, au risque de perdre la vague. Pour enchaîner deux spins, faites le premier dans le sens du déferlement et le second en sens inverse.
Le grand maître Mark Cunningham trouve que le spinner n’est pas une manoeuvre fonctionnelle. A vous de voir, le tout étant de se faire plaisir. En tous cas, la manoeuvre est populaire.

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Le tube

Mailiboy


La manoeuvre ultime, comme en surf ou en bodyboard, parce qu’elle offre la plus belle vision de la vague. Un bon placement sur la vague vous y mènera forcément, ensuite il s’agit de doser sa vitesse pour y rester et en sortir.
Deux avantages du bodysurf: vous pouvez vous glisser dans de tous petits tubes, et vous pouvez vous laissez enfermer sans risque de chute.

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

bodygun9

 

Source de cet article (cliquez)

 

 

D’autres figures en vidéos :

 

Bodysurf Manoeuvre : le 360 degré

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bodysurf Manoeuvre : Le reentry

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bodysurf Manoeuvre: Le Backriding

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bodysurf la glisse (Mark Cunningham, Todd Sells)

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

VOIR AUSSI : la technique de base  -  le matériel

 

 

PAGES | ACCUEIL

4 réponses à “Manœuvres”

  1. 12 12 2009
    antonin loran (18:01:29) :

    Évidemment, rien ne vaut l’expérimentation ! La rédaction de ces articles est simple mais attise la curiosité. Je ne saurais qu’encourager à tout tester.

    Mais n’oublions pas qu’il est primordial de savoir très bien nager dans l’océan… Comme de savoir lire les vagues et repérer les courants et autres dangers potentiels.

    Pour les débutants il est conseillé de fréquenter des bodysurfeurs expérimentés afin de s’entrainer avec eux.

  2. 12 12 2009
    guillaumeverspieren (18:09:00) :

    Oui, c’est vrai !

    Un autre conseil, est de commencer le bodysurf sur des plages surveillées !

    N’oubliez pas que les palmes aident beaucoup dans cette discipline cela permet de mieux partir sur les vagues et de vaincre les courants marins.

  3. 12 12 2009
    antonin loran (18:38:31) :

    Vaincre les courants marins ! Hum, pour ma part je n’en ai pas la prétention, et ici dans Les Landes baïnes, courant latéral, vagues aspirantes sont assez traitres…

  4. 12 12 2009
    guillaumeverspieren (18:55:48) :

    Oui, ça c’est sûr !

    Certaines fois, il ne vaut mieux pas lutter contre le courant, au risque de s’épuiser et de se noyer…

    Par contre, certains courants sont très pratiques pour passer la barre (les vagues). Tout dépend du sens du courant et de son intensité !

Laisser un commentaire




worldfoot |
electrotouka |
Ju-Jitsu Combat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques (Ligue 1 - Ligue...
| sport news
| TST LÉZARDRIEUX