Technique de base

 

La technique pour débuter le bodysurf.


Commencez toujours par observer le spot en vous échauffant et en vous étirant pendant 5 à 10 minutes ; cela vous permettra de repérer les dangers potentiels que vous rencontrerez en allant à l’eau : les rochers, les courants, la position au peak, la fréquence et la taille des vagues.    
Les mouvements de streching sont très importants, ils permettent d’éviter les blessures et les courbatures, mais aussi d’observer calmement le spot et de se concentrer avant d’entrer à l’eau.

 

streching

 



Chaussez vos palmes et entrez dans l’eau en marche arrière, pour éviter de vous retrouvez le nez dans le sable! – ou bien mettez vos palmes une fois dans l’eau, cela évite aussi d’avoir trop de sable à l’intérieur, et réduit donc des frottements douloureux.
Nagez vers le large pour atteindre la zone où cassent les vagues. Le cas échéant, servez-vous des courants. Si vous devez passer des vagues qui ont cassé, plongez dessous et ressortez quand la vague est passée. Plongez quand la vague est à environ 1 mètre devant vous. Plus la vague est grosse, plus vous devez plonger profond. Pour votre sécurité, faites toujours face aux vagues.

 



Pour prendre les vagues : placez vous juste devant l’endroit où les vagues commencent à déferler. Notez que le bodysurfeur débutant a besoin de la mousse pour démarrer; il peut difficilement démarrer sur une vague qui lève mais n’a pas encore commencé à déferler. Il démarre dans la mousse, puis s’en extrait pour surfer l’épaule de la vague. Ensuite, le but est de prendre la vague dans sa partie lisse et pentue.

 

browne munoz

 

Quand la série arrive, choisissez  votre vague, décidez si vous partez à droite ou à gauche selon le sens de son déferlement. Quand la vague arrive sur vous, poussez sur le fond si vous avez pied ou nagez en crawlant et en palmant fort pour acquérir la vitesse suffisante pour le take-off, jusqu’à ce que vous sentiez que la vague vous soulève et vous emmène.
Donnez un coup de rein pour démarrer, palmez très fort: c’est le fameux « kick ».

 

RB_waimea

 

Gardez la tête et les épaules basses, tendez votre corps. Vous devez absolument garder les épaules plus basses que les hanches pour réussir à démarrer. (tout comme le surfeur qui appui sur le nez de sa planche) Continuez à palmer fort pour acquérir la vitesse de planning, puis savourez la sensation de glisse!

 

Sheldon(1)

 

Une fois sur la vague, vous pourrez relever la tête en soulevant le menton. Quand la vague perd de l’énergie vers le bord, vous pouvez palmer à nouveau et donner plus de glisse à votre corps en baissant la tête, et en donnant du concave à votre poitrine.

 

ptarocas

 

stewart

 



Il existe ensuite deux techniques d’évolution sur la vague: les bras le long du corps en prenant appui sur l’épaule, le bras intérieur devant vous en appui sur la paume de la main. Dans les deux cas, les pieds peuvent être joints.

 

nancycorfman

 

« classic technique »: les bras le long du corps. Commencez par utiliser cette technique, qui permet de garder le corps tendu, pour débuter. Surfez tout droit pour acquérir cette technique, puis rapidement afin de ne pas gêner les autres et de profiter de l’épaule de la vague, apprenez à tourner. Pour tourner, prenez appui sur l’épaule intérieure au virage. Vous êtes sorti de la mousse, l’eau est lisse devant vous, vous êtes sur l’épaule de la vague. Gardez votre corps tendu, restez haut sur la vague en appui sur votre torse, le dos un peu plus cambré.

« Outrigger technique »: plus récente, body surfez avec un bras devant vous. Cela minimise les risques de blessure à la tête ou la nuque mais nécessite plus d’expérience. Tendez votre bras devant vous – le gauche si vous allez vers la gauche, le droit si vous allez vers la droite – et gardez l’autre le long du corps. Prenez appui sur la paume de votre main ou utilisez un handboard. (photo de droite)
Pour tourner, se pencher dans la direction voulue. Gardez la tête haute, fixez à 5 ou 15 m devant vous un point sur la ligne de déferlement et pointez votre bras sur ce point, laissez le bras guider votre corps.
 

Si vous êtes en appui non seulement sur votre épaule, mais aussi sur votre dos, vous pratiquez la technique dite de « la pirogue ».

 

tp

 

cunningham1

 



Pour réduire votre vitesse, utilisez vos jambes, soit en les écartant légèrement, soit en ramenant votre genou extérieur vers votre hanche.
Pour s’arrêter lorsque vous approchez du bord, sortez de la vague en tournant à l’opposé du déferlement ou en plongeant et laissant la vague vous passer dessus. Pensez à vous protéger en vous mettant en boule lorsque la vague ferme, et si vous partez avec la lèvre, chercher à atterrir à plat plutôt qu’en plongeant.

 



Une fois acquises ces bases, développez votre style personnel et les manœuvres : le tube, le lay back, le barrel roll, le dolphin take-off et l’hydrofoil …

 

Bodysurf Manoeuvre: la prise de vague classique

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bodysurf Manoeuvre la prise de vague avec l’écume

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bodysurf Manoeuvre: la prise de vague en dauphin

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Bodysurf Manoeuvre La prise de Vague suivie d’une vrille

Image de prévisualisation YouTube

 

 

REMARQUE :

Pour ceux qui habitent loin de la mer ou des vagues, allez à la piscine c’est un très bon entraînement pour le bodysurf ! Et, pour ceux qui n’ont même pas accès à la piscine, vous pouvez courir car vous verrez votre endurance augmenter et vous sentirez la différence dans les vagues !

 

Source de cet article (cliquez)

 

 

VOIR AUSSI : les manœuvres  -  le matériel

 

 

PAGES | ACCUEIL

Pas de réponses à “Technique de base”

  1. 12 12 2009
    antonin loran (17:54:12) :

    Excellentes explications, peut-être les premières aussi bien écrites et qui font envies que j’ai pu lire sur le web.

  2. 12 12 2009
    guillaumeverspieren (17:57:35) :

    Merci beaucoup Antonin pour ce commentaire !

    Guillaume.

  3. 22 12 2009
    mérindol francklin (19:10:23) :

    Parfait !
    Un très bon site de bodysurf .
    Mais pas mieux que le notre hein mon ami guigui ;)
    Hiihih

  4. 12 06 2010
    max (12:27:39) :

    Super site, supers explications.

    Je voulais juste poser une question. Je fais du bodysurf à Hourtn. Les vagues ne sont pas super puissantes. Mais malgré tout je manque de vitesse.
    A part le handboard, vous n’auriez pas des astuces ?

    Merci.

  5. 12 06 2010
    guillaumeverspieren (14:30:52) :

    Merci beaucoup !

    L’handboard est un très bon moyen pour prendre de la vitesse (voir l’article sur Redwings ( http://guillaumeverspieren.unblog.fr/bodysurf-extreme/ ), à part ça, il faut choisir des palmes adaptées.

    Mais, il n’y a pas que le matériel qui peut augmenter votre vitesse, il y a aussi l’entraînement physique (en nageant, en courant…), en vous plaçant bien sur la vague. Et enfin, les conditions naturelles (courant, vagues), dans le sud ouest de la France, les vagues ont plus d’énergie en hiver…

    Guillaume

Laisser un commentaire




worldfoot |
electrotouka |
Ju-Jitsu Combat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chroniques (Ligue 1 - Ligue...
| sport news
| TST LÉZARDRIEUX